Conseils pour gérer un budget

Un budget, ça sert à quoi?

Faire un budget permet de comprendre son mode de vie en mettant en lumière où partent ses revenus et quelles ressources sont réellement à sa disposition. C’est une démarche utile pouvant contribuer à remettre certaines habitudes en question, mais aussi permettre de mieux utiliser ses ressources, d’épargner ou de dépenser moins.

En situation d’endettement, faire un budget est une démarche indispensable pour calculer ce qui peut être consacré à rembourser ses dettes, et déterminer le revenu minimum dont on a besoin pour payer les dépenses fixes (impôts, assurances, loyer, charges, etc.) ainsi que les dépenses courantes (dépenses alimentaires, d’hygiène, de transport, etc.).

Comment faire un budget ?

1. La première étape est de recenser ses ressources en additionnant ses différentes formes de revenus :

les revenus professionnels : le salaire, les primes, et tout ce dont on va disposer en net, c'est-à-dire en versement sur son compte.

Les revenus de remplacement : les allocations de chômage, les indemnités, l’aide sociale, le revenu d’insertion, les rentes d’invalidité ou de vieillesse.

Les revenus complémentaires : les allocations familiales, les intérêts, les loyers perçus, etc.

La somme de ces revenus (dont certains sont à diviser par 12 s’ils ne sont payés qu’une fois par an)constitue lemontant maximum à votre disposition par mois.

tableau1-conseils_pour_gerer_un_budget.jpg

 

2. La deuxième étape est de calculer ses dépenses en séparant les différents types de dépenses effectuées :

Les dépenses fixes ou de contraintes : loyer, impôts, assurances, charges, abonnement internet ou téléphone, crédits contractés, etc.

Les dépenses courantes : les dépenses alimentaires, d’hygiène quotidienne, de transport, etc.

Les dépenses occasionnelles : les dépenses d’habillement, de loisirs, de voyages, d’aménagement de la maison ou du jardin, de sorties, etc.

Il est importantd’inclure l’ensemble des dépensesdans le budget, y comprisles dépenses annuelles(taxes, impôts) ou périodiques(assurances, téléphone, cotisations). Pour simplifier, vous pouvez prendre une base mensuelle, en divisant par 12 les dépenses annuelles.

Les tableaux ci-dessous donnent un exemple des rubriques que l’on peut mettre dans son budget. Ils sont à adapter en fonction du mode de vie personnel/familial de chacun.

 tableau2-conseils_pour_gerer_un_budget.jpgtableau2b-conseils_pour_gerer_un_budget.jpg

 

3. La troisième étape consiste à observer le rapport entre les dépenses mensuelles et le revenu mensuel :

Le total des revenus mensuels couvre-il les dépenses mensuelles ?

Combien d’argent dois-je mettre de côté pour m’assurer que les dépenses fixes soient payées à la fin du mois ?

De combien d’argent ai-je besoin pour payer les dépenses courantes chaque mois? Le total mensuel des dépenses courantes peut être divisé par 4 pour prévoir un budget à la semaine.

Combien d’argent me reste-t-il si je mets de côté l’argent nécessaire aux dépenses fixes et courantes ? Faites le calcul, en soustrayant la somme des dépenses fixes et courantes à la somme mensuelle des revenus.

Combien d’argent puis-je mettre de côté pour les dépenses occasionnelles ? Un budget à la semaine peut aider à mieux contrôler les dépenses occasionnelles

Combien d’argent puis-je mettre de côté chaque mois ? Economiser constitue une assurance importante pour faire face à d’éventuels coûts inattendus, mais aussi pour des périodes où l’on sait que notre revenu sera plus faible ou que l’on devra dépenser plus.

Dois-je prévoir des dépenses particulières pendant l’année ?

tableau3-conseils_pour_gerer_un_budget.jpg

 

Quelques astuces pour gérer au mieux son budget

1. Renoncer temporairement à certaines dépenses et adapter vos projets aux réalités de votre budget

    • Si vous avez un budget serré, n’achetez pas le nouveau smart-phone dans la semaine qui vient, mais éventuellement d’ici quelques temps, grâce à vos économies.
    • Planifiez vos vacances d’été en regardant l’argent que vous pouvez mettre de côté chaque mois

2. Mettez de côté les sommes nécessaires au paiement des dépenses fixes au début du mois

  • En fonction du montant des dépenses fixes, veillez à mettre de côté chaque mois la somme nécessaire qu’il vous faut pour les payer

3. Planifiez autant que possible les dépenses occasionnelles

    • Donnez-vous un budget à respecter pour vos sorties et autres dépenses occasionnelles par semaine ou par mois. Cela vous permettra de ne pas dépenser plus que vous n’aviez prévu et d’éviter une éventuelle mauvaise surprise à la fin du mois.

4. Suivez vos dépenses et gardez la preuve de vos paiements

    • Faites vos comptes régulièrement
    • Gardez vos tickets de caisse, tickets de bancomat et vos factures pour vous assurer qu’aucune somme ne vous a été facturée à tort. Cela vous permettra également de garder un œil sur vos dépenses.

5. Faites le bilan et faites vous plaisir

    • Faites un bilan de l’année écoulée. Y a-t-il eu des mois plus durs que d’autres ? Avez-vous fait autant d’économies que vous le souhaitiez ? Avez-vous pu suivre votre budget ? Devez-vous le réadapter ?
    • Tout en faisant des économies et en veillant à respecter votre budget, n’oubliez pas de vous faire plaisir.